Parmi les 7 équipes travaillant sur des projets de relocalisation, 5 ont obtenu des prix et des soutiens de la part des partenaires des 24 heures pour relocaliser.

  • Le Prix « Relocalisations.fr » a été attribué à Cosmogen pour son projet de relocalisation de packagings cosmétiques. Vendu aux grandes marques de luxe par le distributeur Cosmogen, le produit star est un distributeur applicateur de crème innovant dont l’embout est réalisé en zamac et céramique. La relocalisation de ce produit permettrait d’adresser un marché encore plus significatif et de s’exporter avec plus de valeur. Grâce aux industriels participant du groupe (PA-MarquesOMP, Socaps) et aux contributions des experts, une solution de relocalisation a été trouvée en 24 heures alors que le distributeur avait passé 6 années avec des cabinets de conseil à chercher…en vain ! Le projet remporte le meilleur prix, celui de Relocalisations.fr, avec 3 dispositifs d’accompagnement de Bpifrance, Socaps et EY.

 

  • Le prix de la meilleure innovation a été décerné à Lucibel pour son projet de création d’une lampe d’intérieure ayant la fonctionnalité innovante de neutraliser les moustiques. Porté par le groupe Lucibel, pionnier dans la technologie LED et soutenu dans sa réflexion par Décathlon, le groupe Temeca et le bureau d’étude ID-Concept, le projet vise à créer un « deux en un » sur deux marchés inexistants mais pour lequel la France est dépendante : les luminaires d’une part et les dispositifs de neutralisation de moustiques d’autre part. Repensé pour ne faire qu’un seul et même produit, le marché potentiel est gigantesque puisqu’il cible tous les ménages. Il s’agirait d’une innovation d’usage de portée mondiale. Le projet remporte le prix de la meilleure innovation avec un accompagnement de Bpifrance.

 

  • Le prix du meilleur impact sur l’emploi et des matériaux innovants et durables ont été décernés à MBI-International, distributeur de jouets engagé dans une démarche de relocalisation. Les jouets font partie des plus importants postes d’importations vis-à-vis de l’Asie puisqu’ils comptent pour plus de 1,2 milliards en valeur d’importation. Le distributeur a été challengé dans ses projets par des plasturgistes (Tagplastique, MIP-Plastic), des chercheurs en économie circulaire (Gabrielle Gentric), des designeurs, et est parvenu à développer un concept pour lequel il repart avec un accompagnement de la CCI de Rouen Métropole et du cabinet de conseil Compagnum.

 

  • Le prix du meilleur impact local a été décerné à la société Cabanon pour son projet de relocalisation de tente de toit de voiture. Référence française des tentes de qualité pour l’hôtellerie de plein air, la société Cabanon, a travaillé avec Décathlon, Cuirduvaudreuil, Styleanddesign, pour mettre au point un produit bien spécifique pour un marché qui se développe post crise sanitaire. Grâce aux experts en matériaux innovants comme Velcorex et Polytechs son travail sur la recyclabilité intégrale du produit a séduit le jury. Origine France Garantie lui offrira la certification du produit et Bpifrance l’accompagnera dans la mise-en-œuvre de ses projets avec ses partenaires.

 

  • La société Comua, dont le fondateur est un jeune polytechnicien, a porté un projet sur la relocalisation d’un marteau-pilon mécanique. Elle a pu trouver auprès de Socaps, de Novat, mais également du designer Olivier Lapidus, un soutien pour simplifier son produit, y intégrer une démarche environnementale et surtout très fortement élargir sa cible de marché. Au vu de l’ampleur nouvelle du projet, Comua sera accompagnée par Bpifrance.